Marche et trace ! Mémoire à Thy-le-Château

Une petite perle retrouvée sur le site de la Province de Namur pour retrouver les Anciens, et raviver les souvenirs !

Un film de 37 min, tourné en 1985 à Thy-le-Château.

Enquète et scénario : Michel Harcq

Réalisation : Patrick Van Hoecke

L’idée est venue du comité culturel de Walcourt/Thy (relais de la Maison de la Culture de Namur) de récolter l’histoire et les coutumes du village avant qu’elles se perdent, de manière à les conserver et à les porter à la connaissance de la population, tant celle de souche thyrolocasteloritaine que celle qui s’est installée dans les nouveaux quartiers.

Les souvenirs ont donc été récoltés auprès des anciens. Michel Harcq, écrivain, animateur au service provincial de la culture, a écrit un scénario que Patrick Van Hoecke a mis en images avec Philippe Jacquemin comme preneur de son. Les assistants au tournage étaient Guy Deleuze au magnétoscope; Catherine Burton, scripte; Louis-Marie Piret et Alain Deflorennes, photographes de plateau. Le scénario a été construit de telle manière qu’alternent d’une part les séquences mettant en scène des personnes agées de Thy racontant leurs souvenirs et d’autre part, l’aventure des Catulas. L’identité historique des Catulas sera dévoilée lors de la projection du film. Il y avait de nombreux figurants, confrontés à une activité inconnue, celle d’acteurs d’occasion obligés, mais ils le firent avec une parfaite bonne grâce, d’évoluer par monts et par vaux sous une température qui n’avait rien de clément.

Les auteurs précisent que ce film n’est pas une reconstitution historique mais que l’idée maîtresse est de souligner la vie du village avec ses bons et ses mauvais jours.

Les personnes qui ont témoigné:

Roger Mascaux, Madame Hembise, Léa Yernaux, Fernand Somville, Simone Coulon, Roger Mascaux, Alfred Pierard, Raoul Préat, Marcel Lambert, Auguste Servotte et Abel Blampain.

Cette réalisation est une coproduction du Service de la Culture de la Province de Namur, du Service de l’Audiovisuel de la Province de Namur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *