Currently browsing author

Michel Hancart

La Via Dolorosa et la passion, Histoire et histoire !

Suite à l’article concernant les contradictions se rapportant à l’esplanade du temple de Jérusalem, profitons de cette période qui précède Pâques, pour commenter l’histoire archéologique de la Via Dolorosa et de la Passion à Jérusalem. Deux aspects sont à envisager : le chemin intérieur des pèlerins et l’aspect historique et archéologique qui sera mis ici en évidence.

L’esplanade de l’incompréhension

L’expression « Esplanade des Mosquées » est une appellation typiquement francophone. Pour les juifs, c’est le « Mont du Temple », pour les musulmans c’est le « Haram al Sharif », textuellement le « Noble Sanctuaire ». Les anglophones parlent du « Temple Mount ».

Ce lieu sent l’encens, la poudre, l’olivier et la haine.

Pourquoi les Américains sont-ils si sensibles aux lois voulant réglementer le port des armes ?

L’actualité récente nous montre encore le risque de la détention d’armes aux USA. Dans sa déclaration télévisée au peuple américain, le Président Obama a fait remarquer que le nombre de tués suite à l’utilisation des armes à feu sur le territoire US faisait plus de victimes que le terrorisme. Et pourtant, ni le Congrès, ni le Parlement ne sont prêts à changer le 2eme amendement. Pourquoi ?

Le génocide oublié du 2e Reich

C’est l’histoire méconnue du premier massacre de masse du XXe siècle, 40 ans avant que le mot « génocide » ne soit inventé après l’extermination massive des juifs d’Europe. Faisons un bon arrière jusqu’en 1904 dans le sud-ouest africain, en Afrique australe, dans l’actuelle Namibie. Deux peuples, les Nama et les Héréro, sont …

La bataille de Charleroi a juste 100 ans

La bataille de Charleroi a juste 100 ans.

Il est important d’en faire un rappel. Non pas de relater les événements dramatiques du 21 au 23 août 2014, mais simplement de faire acte de « mémoire » et surtout de rappeler le « pourquoi » de cette guerre. Suivra un compte rendu de la cérémonie du 24 août au cimetière de Tarciennes.

L’histoire du 2e homme

Erectus, neanderthalensis, sapiens, ces mots savants cachent notre généalogie depuis 3 millions d’années. Trois millions d’années, c’est en gros ce qui nous sépare du malabar poilu, de 1,5 m, au front plat et au silex fruste.

La treizième tribu d’Israël : le royaume Khazar ?

Il m’a paru intéressant de vous faire découvrir un peuple unique : les Khazars. Ce courriel reste ainsi dans la lignée des articles précédents, à savoir : l’histoire des peuples vivant le long de la route de la Soie, dans le bassin du Tarim riche en momies de type « caucasien …

Troie, une cité énigmatique ?

Qui n’a pas entendu parler du cheval de Troie et du chant des sirènes qui tentèrent Ulysse ? On évoque le « talon d’Achille », on parle de tomber de « Charybde en Scylla », de « cheval de Troie » en informatique, de faits dit « homériques » et pour les gastronomes de « poire belle Hélène ». (Pour cette dernière je ne suis pas certain de l’origine…).
Ces expressions courantes dans la culture occidentale font références aux textes d’Homère. L’Iliade et l’Odyssée sont devenues des textes fondateurs de notre culture.

Cet article n’a pas pour but d’analyser l’Iliade et l’Odyssée, mais bien de se limiter à la ville et à la guerre de Troie, ses causes, ses conséquences et sa crédibilité.

Les KALASH : descendants des soldats d’Alexandre le Grand ?

Dans les montagnes entre le Pakistan et l’Afghanistan au nord de la « Khyber Pass» vit un peuple unique : les Kalash.
Ils sont traités de « kafirs » ce qui signifie « non-croyants » par les musulmans.
Ils se considèrent comme les descendants des colons grecs et macédoniens qui immigrèrent en Asie Centrale, au Pakistan et au nord-ouest de l’Inde à l’époque d’Alexandre le Grand vers 327 av. J.C.

Cela est-il plausible ?